Tanne Georges Cher

Vendredi 30 juin 2017

Participants : Fanny, Hubert, Paul

TPST : 4h30

 

Mains moites, jambes électrisés, le palpitant qui s'emballe … les premiers symptômes du manque apparaissent, sournoisement. Toute volonté s'échappe pour laisser place à une idée, la seule qui vaille la peine, il faut que j'aille sous terre, que je visse une plaquette, un skif, un casque, n'importe quoi pourvu que ce soit sous terre ! La prochaine sortie est prévue dimanche, je tiendrai jamais, je doit trouver une excuse... si j'allais prendre de l'avance et équiper le trou ?

Départ tardif de Bourg St Maurice, nous arrivons chez YaTu à 12h30, visite du chantier, repas frugal et grandes discussions autour du café, on oublierais presque l'objectif de la journée, je m'éclipse discrètement pour préparer le matériel et ainsi casser l'inertie qui nous colle au chaises de jardin, à vue de nez sur la topo je prend 30 amarrages et 6 cordes, sangles et taraud, il est 14h30 et nous partons pour le Margeriaz...

 A 17h nous entrons dans le trou, il n'est jamais trop tard pour la spéléo. Une pluie fine nous accompagne quand nous entrons, mais l'orage nous à évité. Au P21, une petite cascade se déverse en bas du puits, je cherche un équipement hors-crue et trouve 2 spits sur une petite margelle mais au vu de l'emplacement ça doit frotter si je fais un fractio ici...après un long moment de recherche je décide de filer en bas voir si c'est vraiment la douche, ça passe, on reçoit seulement quelques embruns.Hubert ne se sentant pas bien décide de ressortir, Fanny me rejoins et nous équipons jusqu’à la salle du CCDF. La tanne est interessante car elle offre plusieurs passages typés spéléo mais assez courts, beau puits, méandres en opposition, ramping, trou de serrure, fractio... mais je pense quelle est à réserver au débutants déjà initiés. Remonté à vide rapide et une petite douche dans le P21, la cascade à un peu grossie...

Nous sortons à 21h30 et retrouvons Hubert à la cabanne à Baban qui nous attend avec une tomme et une bonne bière de Bauges.

 

 

 

Dimanche 2 juillet 2017

Participants : Charlotte, Julien, Paul

TPST : 4h30

 

Départ plus matinal que vendredi ! Julien, cordiste de son état, nous accompagne. C'est sa deuxième sortie spéléo, et la 4eme pour Charlotte, la descente se passe aisément, chacun prend à son tour la tête de la caravane. Je trouve le fractio hors crue du P21 que j'ai tant cherché vendredi dernier, mais il ne nous sera pas utile aujourd'hui. Julien se familiarise avec les coincements de kits et Charlotte avec les oppositions en méandre, nous passons devant de beaux fossiles d'huitres et ce que je pense être une ammonite dans la faille étroite avant la bifurcation du reseau 52 et 57. Dans la salle du CCDF nous allons voir le fond et nous bloquons devant le P9 de la salle Perche, je regrette de ne pas avoir pris de corde, mais ça fera une occasion de revenir pour finir la fiche d'équipement que j'ai entamé.

 Remonté sans encombre, je laisse Charlotte et Ju partir devant pendant que je déséquipe en remontant pour plus lourd d'eau que de corde dans le kit...Une fois dehors mes deux cobayes on l'air ravis de la sortie, juste ce qu'il faut pour un dimanche, et un bon mélange entre cordes et passages techniques.

On fini la journée chez Yann à jouer du karcher et de la brosse à corde avant de rentrer dans nos contrées inkarstifiables.

 Paul.