Vendredi 6 janvier 2017 

Participants : Julie, Charlotte, Fanny, Hubert, YannG, Paul 

J'avais promis une sortie initiation à Charlotte et Hubert cet automne, mais comme disait un politicien célèbre, « les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent »… Je pense qu'elles engagent aussi ceux qui les disent, mais c'est un avis personnel. Je me suis donc fait rattraper par mes promesses en ce début d'année « dis, on était pas sensés faire de la spéléo ensemble ? » Soit, vous l'aurez voulu mais ça va cailler sévère ! 

La veille de la sortie, nous trouvons avec Charlotte et Hubert un pont SNCF prés de Bourg st Maurice pour s'entrainer à la descente et remontée sur corde. J'équipe un R3 suivi d'une main courante et P7 avec passage d'étroiture entre les longerons de la structure, ambiance montée de crue garantie lors du passage d'un train ! 

Nous nous retrouvons chez YannG en ce froid matin du 6 janvier, ça pèle ! Yann, toujours prompt à introduire toute nouveauté high-tech dans les cavités nous montre ses chaussettes chauffantes avec réglage Bluetooth en direct sur le smartphone. 

En route pour le Revard, malgré le GPS on tournera 10min autour du trou avant de trouver l'entrée, j'étais passé 5m au dessus... on s'active pour faire les kits, équiper le puits d'entrée et faire suivre en main courante jusqu’à la grille, quel plaisir de se mettre au chaud dans la grotte. Yann part devant pour équiper le P20 mais perd son pantin dans la trémie au pied du R5... une vague désobstruction des blocs est entamée mais vite abandonnée. On décide de doubler l'ensemble des cordes, les anciennes ayant plus de 10 ans d'âge. Le cheminement est court et évident on débouche vite dans la rivière après un petit casse croûte. Le cheminement dans la rivière est magnifique, les volumes ne cessent de s'agrandir au fur et à mesure des amonts croisés, le calcaire est ciselé de formes étonnantes, le parcours est ludique et toujours facile. Je ne peux m'empêcher d'imaginer l'émotion des 1ers à avoir remonté cette rivière depuis le Garde, une sacrée première. 

Nous ferons demi-tour avant les bain turcs, et entamons la remontée après une pause casse croûte. Le P20 causera quelques tremblements de jambes mais grâce à la pédagogie et la patience de Julie l'équipe au complet arrivera en haut, je passe en dernier pour déséquiper et nous prenons la décision avec Julie et Yann de changer la corde du R5, étant donné que le passage par cette corde est obligatoire. Un rééquipement complet est peut être à envisager vu la vétusté des cordes (14ans) et le passage régulier dessus, ou bien un désequipement mais c'est prendre le risque de voir des cordées bloquées lors d'une traversée mal préparée ? 

Du positif pour cette sortie, Hubert et Charlotte ont vraiment apprécié le milieu souterrain, une jolie petite classique pour nous, avec l'envie d'une traversée Garde Cavale et surtout une prise de conscience de la difficulté de l'encadrement sur cordes, même avec des débutant habitués aux techniques d'escalade et à la verticalité ( ajustement du matériel, prévoir un dispositif d'aide pour la remontée avec une simple microtraxion et 2eme corde en tête de puits aurait peut-être évité une remontée stressante) 

On finira par le nettoyage du matos à la maison, car la spéléo même quand c'est fini bah... c'est pas fini. 

Paul

145_0cd799c7973d9f3c12774d309fbca503 145_2daa2c817244f6f2863fc0c855ba83e6

145_5a2be98763043f0bc7c685dc76a035a8 145_8c4662c531269886c1146d835b95ea3a

 

145_0562c45541d22aa2e0deb7870c65ad06

145_564e214d9ca1569ff683b2b8d269da2e 145_8527687c700ef458ddd61cc47698b288

145_6344c89aa1402a568ecf6da07284e45a 145_45401f9ce8bc751c05bfb27ef7ecfa83  

 145_b87f8c4d2b8d2d119d976f3e83a73079 145_24a8b1c6285bff0e89e2e84098704400

145_e2c605356781347a72c6012004f50bba 145_e356c631098712259727f000018e195a

145_fa9b8f8cb3f3c305c7323670ae0c0580 145_b06a6dbc72fb824d5e5ed0d7f279c225