Vendredi 28 octobre 2016 

Participants : Jean Paul Laurent et Yann Gardère 

L'idée était de redécouvrir un souvenir de Jean Paul d'il y a 30 ans en arrière, un trou oublié sur le massif de la Blonnière. 
La montée est rude avec les sacs sur le dos, le perfo, baudrier, matériel en tout genre, on accuse le coup, deux pas en avant, un en arrière ! Bonne surprise qu'une piste d'alpage a été créée afin d'accéder au début du Lapiaz, cela facilitera la montée, mais cela restera quand même 2H de montée conséquente, on comprend aisément pourquoi peu de speleos arpentent ce massif! 

Le trou est retrouvé assez facilement par JP, nous nous empressons d'équiper la corde d'accès au puits d'entrée. Le fond n'a pas bougé depuis toutes ces années et un méchant courant d'air sort d'une petite étroiture, la suite se fait juste à côté, il manque quelques élargissements pour descendre le puits suivant. 5 tirs ont été faits, il restera pour la prochaine fois à produire 2 ou 3 tirs, virer un bloc en travers (prendre un bout de corde usagée) et la suite pourra enfin se dévoiler. 

Trés bonne surprise pour cette jolie journée, cela donne un nouvel objectif dans des massifs boudés ces dernières années... mais qui n'ont pas encore dévoilé leurs secrets... 

392_53cc745314ec4fbf26805c2b742b5423 392_a52461b695d5766e174d80f8c8dc03a3 392_ce917868bda81b8654293e1ae0440deb

392_e2769077ea71ff3eff07b4bb8c08844b 392_eec675dbea8be9870aa6aa00c30c6cbc

392_fd044695e3c8cd60669d5c18edc5c59b